AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Introduction :: Dossiers d'inscription :: Dossiers Acceptés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dossier de : Hunter Grayson

avatar
15.10.1990 NYC 26 ans

my
I M P O RT A N T
people

my
F R I E ND S

just
H A T E RS


Stay
C O N N E C T E D

E C R I S
l'histoire

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 5 Mai - 11:27
Hunter Grayson

story time
New York, le 15 octobre 1990, après des mois d'attentes et 9 heures en salle d'accouchement, le couple Grayson accueillent enfin ces deux premiers enfants, c'est Hunter le garçon qui est né en premier suivis de sa sœur Kayla 7 minutes plus tard. La fatigue laisse alors place au bonheur, les jeunes parents sont au anges.
Si tout semble absolument banal, comme toute naissance dans n'importe quelle famille, ce qui différencie les Grayson c'est un tout petit détail inscrit dans le patrimoine génétique familial, en effet Marie et Tyron Grayson les parents possèdent tous les deux un gène très rare qu'on appelle le gène T, si certains gène transmettent les yeux vert ou les cheveux roux, ce gène là transmet un don des plus surprenant, le don de se transformer en animal. Pour la plupart des gens ce genre de chose n'existe pas, c'est un mythe. Et si je n'étais pas moi-même porteur de ce gène, je pense que je n'y croirais pas non plus.
Ah oui je ne me suis pas présenter, moi c'est Hunter Grayson et c'est de mon histoire qu'il s'agit.

Comme je vous le disais je suis né il y a maintenant 26 ans, et autant vous dire que j'en ai vécu des choses. Reprenons donc du début. Mes deux parents sont tous les deux porteurs du gène T, ils sont donc ce qu'on appelle des Thérians, ma mère est une méta et mon père un dormant, ils se sont rencontré à l'Académie Saint François, cette école est l'une des 4 qui acceuillant exclusivement des thérians. Ma mère est une femme plutôt solitaire, très belle et très dévoué à sa famille, son égo est un panda roux, quant à mon père c'est un homme passionné, et très curieux, une vraie encyclopédie vivante, et puisqu'il est dormant, il n'a pas d'égo mais il le vit très bien.
Lorsque nous sommes nés ma sœur et moi, la première chose que mes parents ont demandés à vérifier c'était si nous aussi nous avions le gène T, et il s'est avéré que oui, nous étions donc deux nouveaux thérians.

Avec ma sœur nous avons passé une enfance plutôt traditionnelle malgré notre petite différence, nos parents ont tentés de nous expliqué très jeunes nos origines mais pour des enfants ce n'est jamais très simple de bien comprendre. Je crois que j'ai vraiment compris ma différence le jour où je me suis transformer pour la première fois. J'avais 6 ans, j'étais déjà inscrit à l'académie Saint François, j'étais un gamin plutôt craintif et solitaire, en dehors de ma jumelle j'avais un peu de mal à me faire des amis et j'étais souvent pris à partie par les plus grands. Ce jour-là ils en avaient après ma nouvelle paire de basket, j'avais tellement peur qu'en les voyant arrivé j'ai détalé en courant et je suis aller me cacher dans un placard pensant qu'ils ne me trouveraient pas. Une fois caché, je les ai entendu s'approcher du placard, et là j'ai paniqué comme jamais dans ma vie, et c'est là que je me suis transformer, sur le moment je ne m'en suis pas vraiment rendu compte, je fermais les yeux, tellement j'avais peur et quand le placard s'est ouvert j'ai prié pour qu'ils ne me voient pas. Ils sont reparties et quand j'ai ouvert les yeux j'ai compris qu'un truc n'allait pas. J'étais caché sous quelque chose, j'ai bougé un peu et j'ai alors vu que tout était immense autour de moi, et mes vêtements étaient au sol comme si on les avaient jeté par terre. Il m'a fallu plusieurs minutes pour reprendre mes esprits et j'ai fini par me transformer de nouveau, je me suis rhabillé, après quoi j'ai couru à la recherche de Kayla. Nous sommes allé voir les professeurs qui nous ont autorisé à rentrer chez nous et ma mère nous parler longuement de notre don en nous expliquant un peu mieux de quoi il s'agissait, en général on dormait à l'académie qui est un pensionnat mais ils nous arrivaient parfois de rentrer à la maison puisque nos parents habitaient dans la même ville. Des transformations non contrôlé j'en ai eu encore un bon paquet après ça. Je dois reconnaître que j'étais facilement effrayé étant gamin donc quand c'est la peur qui contrôle ton changement de forme c'est pas toujours facile. Par chance j'avais Kayla qui était d'une aide précieuse. Je crois quand même que la naissance de notre petit frère Calvin quelques mois plus tard m'a aussi aider quelque part, j'avais un petit frère maintenant et je devais me montrer fort pour lui donner un bon exemple. J'étais déjà techniquement le grand frère de Kayla à quelques minutes près, mais de nous deux ça a toujours été elle la leader.
Nos parents nous ont vite surnommé Tic et Tac Kayla et moi, pas surprenant puisque nous avons tous les deux le même égo, un tamia à cou gris, on n'est pas jumeau pour rien. Aujourd'hui tout le monde nous appelle Tic et Tac c'est devenu notre surnom officiel, la plupart du temps c'est plutôt affectif mais certains l'emploi avec un tel dédain que ça devient presque insultant, mais je n'y prête pas attention, certaines personnes sont juste bêtes on y peut rien. En grandissant le lien nous unissant Kayla et moi est devenu de plus en plus fort, je sais que je pourrais mourir pour elle, et pas juste au figuré, je serais prêt à tout pour ma sœur, elle est la personne la plus importante à mes yeux. Mais ce n'est pas toujours rose entre nous, et nos disputes sont parfois souvent assez violente. Il n'y a qu'elle qui peut me mettre hors de moi au point de vouloir tout casser et pourtant malgré tout je ne supporte pas qu'on soit fâché, elle est à la fois ma confidente, ma meilleure amie et mon double, je peux pas vivre sans elle.

Les années qui ont suivis n'ont rien eu de particulièrement extraordinaire, j'étais toujours à l'académie, j'avais toujours ma sœur à mes côtés, j'étais toujours plutôt solitaire mais je prenais un peu plus confiance en moi, ce qui m'aidait à mieux contrôler ma transformation. Enfin jusqu'à ce que les relations amoureuses s'emmêlent. A mes 14 ans je suis tombé amoureux de Selena Tait, une autre élève de 17 ans, elle était magnifique, j'en étais raide dingue, mais elle ne savait même pas que j'existais. Quand j'y repense j'étais vraiment pathétique. Dès que je la voyais dans les couloirs mon cœur s'accélérait et un jour j'ai pris mon courage à deux mains pour aller lui parler, manque de bol j'avais tellement peur que je me suis transformer dans le couloir à quelques mètres, incapable de contrôler quoi que se soit, je vous explique pas la honte … Après ça j'ai mis un peu de temps avant d'oser quoi que se soit avec qui que se soit.

Ma première relation amoureuse, n'a pas été avec une fille mais avec un garçon, j'avais 17 ans, et je me posais beaucoup de questions. J'étais toujours attiré par des filles, mais certains garçons ne me laissaient pas indifférent non plus, je ne savais pas trop si c'était juste une passade ou si j'éprouvais vraiment une attirance pour les mecs. J'ai compris que ce n'était pas une passage avec Blaine Andrews, ce mec … comment vous en parler c'était le mec populaire par exellence, beau comme un dieu, aimé de tous, un brun prétentieux mais on lui pardonnait tout, il avait tout le monde à ces pieds, son égo était un aigle royal et même sous sa forme animal il dégageait un truc que je peux pas expliqué. Comme tout le monde je savais qui il était, et comme beaucoup je bavais en silence en le croisant dans les couloirs, il avait mon âge, on avait plusieurs cours en commun. Un jour il est venu me parler, je vous avoue que j'étais un peu surpris, il m'a demandé de l'aide pour un devoir, truc complètement idiot parce qu'il avait des notes quasi parfaite, j'aurais pu y comprendre un message mais la surprise et ma naïveté ont fait que je n'ai rien vu, j'ai accepté et alors que j'étais en chemin pour la bibliothèque pour le rejoindre j'étais plutôt serein, persuadé qu'il s'agissait juste d'un groupe de travail. Sauf qu'à quelques mètres d'arrivé j'ai été attiré dans un recoin d'un couloir, j'ai rien compris à ce qui se passait, j'ai été plaqué contre le mur et j'ai alors vu Blaine face à moi, il était à peine plus grand que moi, il m'a lancé un sourire à tomber par terre, j'ai même pas réussi à sortir un mot, et là il m'a embrassé. Et pas juste un petit bisous, un vrai baiser et autant vous dire que j'en ai eu le souffle coupé. Je me suis laissé guidé, il avait l'air de très bien savoir ce qu'il faisait moi pas du tout. Bizarrement je n'ai absolument pas eu peur ce jour-là, c'était un peu le bordel dans ma tête et je ressentais tout un tas d'émotion mais la peur n'en faisait pas partie. Après notre baiser, il a relâché son étreinte, j'en étais presque déçu, et il m'a simplement dit « prêt pour le devoir ? » j'ai pas vraiment su quoi répondre, il m'a juste sourit et à ouvert la marche jusqu'à la bibliothèque, je vous avoue que j'étais plus vraiment concentré sur le devoir mais j'ai tenté de garder la face malgré tout. Ce soir là on a pas reparler du baiser, je ne savais donc pas du tout ce qu'il signifiait pour lui, est-ce que c'était un jeu ? J'étais complètement paumé, d'autant que le lendemain il a recommencé à m'ignorer. Enfin pas complètement en réalité, j'ai découvert un mot dans mon casier qui me donnait rendez-vous dans un coin plutôt désert de l'école et si le mot n'était pas signé je savais que c'était lui. J'aurais surement dû ne pas y aller, me faire désirer mais j'avais pas les codes à ce moment-là, quoi qu'aujourd'hui encore je me ferais avoir tellement facilement … Lorsque je l'ai vu qui m'attendait mon cœur s'est acceléré, encore une fois ce n'était pas vraiment de la peur, mais plutôt une forme d'exitation. On a parlé, d'abord de tout et de rien et ensuite du fameux baiser. Il voulait savoir ce que j'en avais pensé, je ne sais pas si c'est moi mais ce jour-là je l'ai trouvé un peu moins sûr de lui, comme s'il avait peur que je le remballe, mais honnêtement j'en étais incapable, j'étais complètement hypnotisé par lui, et encore plus depuis ce baiser. Sans surprise il est devenu mon premier petit ami, mais il m'a demandé à ce que ça reste entre nous, il ne voulait pas que les gens le sache, à ce moment-là il m'a dit que c'était parce qu'il ne voulait pas qu'on nous juge, et je l'ai cru, j'ai accepté bêtement, ce n'est que plus tard que j'ai compris mon erreur. Pendant des mois, Blaine et moi sommes sortie ensemble en cachette, je n'ai même rien dit à Kayla, ça me tuait de ne pas lui en parler, je savais qu'elle ne m'aurait jamais jugé, qu'elle aurait même été contente pour moi mais j'avais promis à Blaine et pour lui j'étais capable des trucs les plus cons comme mentir à ma jumelle. Plus le temps passait plus j'étais amoureux, quelque part je crois que quelque part j'ai vite compris qu'il me menait en bateau mais je ne voulais pas me l'avouer. En réalité tout le monde à l'académie savait que Blaine était un tombeur et qu'il ne draguait pas que les filles, mais je vous ai dit j'étais jeune et idiot, un peu trop naïf aussi, je me suis donné à 100% à lui, corps et âme, et plus le temps passait plus je souffrais intérieurement. Je l'aimais, mais le secret autour de notre couple donnait un goût amer à notre histoire. Finalement j'ai fini par craquer et j'ai tout dit à Kayla, j'en pouvais pu de garder ça pour moi, que les autres l'ignorent je m'en foutais mais je voulais partager ça avec Kayla, peut-être que j'attendais aussi son abrobation quelque part mais ça ne s'est pas du tout passé comme prévu.
Quand je lui ai dit que j'avais un truc super important à lui dire, un truc que je gardais pour moi depuis des mois mais que je ne voulais plus lui caché, je m'attendais à ce qu'elle me fusille sur place, mais au contraire elle m'a dit qu'elle aussi avait un truc important à me dire, elle aussi avait un secret pour moi. Je suis tombé de très haut, je ne pouvais évidement pas lui en vouloir mais savoir qu'elle m'avait caché un truc ça m'a fait tellement mal, je m'en voulais encore plus de n'avoir rien dit plus tôt. Je lui ai alors avoué que j'étais amoureux, et que ce n'était pas juste un crush que c'était de vrais sentiments, que j'avais même franchi une étape super importante avec cette personne, que j'avais perdu ma virginité, je lui ai tout balancé, je parlais tellement vite que je ne sais même pas si elle a tout compris, et quand j'ai eu fini j'ai vu qu'elle pleurait. Mon cœur à raté un batement, ces larmes ce n'était pas de la colère pour lui avoir caché tout ça, c'était de la tristesse, un chagrin énorme et je ne comprenais pas. J'ai tenté de savoir ce qui n'allait pas, je m'en voulais tellement, je me détestait de la faire pleurer, et en même temps je ne comprenais pas. Elle a fini par réussir à m'expliquer. Elle comprenait parfaitement ce que je ressentais parce qu'elle vivait la même chose, elle aussi était amoureuse, elle aussi avait un petit ami depuis des mois mais avait gardé le secret et quand elle m'a dit que c'était Blaine, j'ai cru mourir. La douleur que je ressentais à ce moment était tellement forte, j'étais aussi en colère, mais pas contre Kayla, contre Blaine, comment avait-il pu me faire ça, nous faire ça. J'ai alors réalisé que tout ça n'était qu'un jeu pour lui, après tout il était l'aigle royal de l'école, le prédateur charismatique et nous étions devenu ces proies. Comment avais-je pu être aussi bête. Les relations amoureuses pour les humains surtout à l'adolescence ce n'est pas forcément très sérieux, et ils s'en remettent très vite, le problème pour les thérians c'est que ce n'est pas aussi simple, surtout pour nous, nos égos étant des animaux extrêment fidèle et monogame c'est un trait de caractère que nous avons aussi sous notre forme humaine et la découverte de cette trahison est d'autant plus dur à cause de ça. Nous sommes resté un long moment à pleurer l'un contre l'autre, je crois que je ne l'ai jamais aussi mieux compris qu'à cet instant, on ressentait exactement la même chose. Ce jour-là on s'est juré de ne plus jamais se cacher quoi que se soit et on a tenu promesse.

Après avoir réussi à nous calmer un peu nous avons été voir Blaine ensemble, Kayla avait envisagé de planifier une vengeance, mais j'étais contre, bien sûr j'en voulais à mort à Blaine mais je voulais me débarrasser de lui le plus vite possible et ne plus jamais le revoir, en nous voyant débarquer les deux, il a vite compris ce qui se tramait, et il n'avait pas l'air particulièrement dérangé, il n'éprouvait aucun remord, il a simplement dit que c'était « dommage que ça se finisse, que c'était fun » et il est partie. J'ai eu envie de l'enfoncé dans le mur mais ça n'aurait rien réglé d'autant qu'il était plus fort que moi je dois bien le reconnaître. Par chance à la fin de l'année scolaire nous avons terminé le lycée et Blaine n'a pas souhaité continuer à l'université thériane il est donc partie et on ne l'a jamais revu, bon débarras !

Cette histoire nous a encore plus rapproché Kayla et moi, mais on a aussi compris qu'on pourrait vite avoir des soucis si on était attiré par les mêmes personnes, d'où le fait de tout ce dire, de nos crushs, nos amours tout afin que plus jamais on ne vive ce genre de situation. Aujourd'hui on évite le sujet, bien que ça soit loin, c'est encore un souvenir douloureux.

Après le lycée j'ai continué les cours à l'université de l'académie Saint François, je ne savais pas trop ce que je voulais faire de ma vie donc je me suis dis que j'allais continuer et que je finirais par trouvé, après 4 ans, j'ai eu mon diplôme en gestion et j'ai décidé d'ouvrir un bar, la Tanière, un bar où se retrouve les thérians de New York et des alentours, il y a aussi des humains qui viennent chez nous, mais la plupart connaissent l'existence des thérians, la déco est très axé nature et beaucoup se transforment lorsqu'ils viennent, ce qui fait que pour les humains qui ne savent rien des thérians c'est un bar animalier en quelque sorte où on croise tout plein d'animaux parfois assez surprenant.
Niveau cœur je suis célibataire, j'ai eu quelques histoires avec des hommes où des femmes la plupart thérians, j'ai souffert à chaque rupture mais j'espère réussir à trouver la bonne personne un jour, je garde espoir ! Et puis quoi qu'il arrive j'ai toujours Kayla à mes côtés et c'est le plus important pour moi.
me and my ego
Je ne me souviens pas très bien de tout mais j'avais 6 ans, j'étais à l'école et l'époque j'étais petit et maigrichon et des plus grands m'embêtaient. Ce jour-là ils me couraient après pour me voler mes chaussures toutes neuves. J'étais terrifié, je suis allé me cacher dans un placard et je les ai alors entendu approchés, dans ma tête c'était la panique et c'est là que je me suis transformé, du coup quand ils ont ouvert le placard ils n'ont rien vu, j'étais caché dans mon pull. Sur le moment je n'ai pas compris, je me suis presque cru invisible puis ils sont parties et ça m'a pris plusieurs minutes avant de calmer suffisament pour me transformer de nouveau. J'ai fini par sortir de mon placard et je suis allé chercher Kayla. Le soir, ma mère et moi avons eu une longue conversation sur les thérians.
things to know
Il a une soeur jumelle Kayla × Son égo est un Tamia à cou gris (écureuil), sa jumelle a le même égo, on les surnomme d'ailleurs Tic et Tac, lui c'est Tac même si parfois les gens se trompent × Il a une relation fusionnelle avec sa jumelle, les gens ont souvent du mal à les comprendre × Il est plutôt solitaire, la seule personne qu'il peut supporter H24 c'est sa soeur et encore × Il est bisexuel mais n'aime pas être catalogué comme tel, il n'aime pas être jugé juste pour ça × Ces deux parents ont le gène T mais son père est un dormant, il a un petit frère Calvin qui est aussi un dormant × Pendant un temps il est sortie avec le mec de sa soeur sans le savoir, il a beaucoup souffert quand il a compris la vérité × Il est très fidèle en amour, il a également beaucoup de mal à passer à autre chose après une rupture × Il est le gérant du bar "La Tanière" × Il dort la plupart du temps sous sa forme animale ×
behind the screen
Moi c'est Infinity. ou Aline, j'ai 26 ans, je suis française mais expatrié en Thailande depuis peu. J'ai rejoins la communauté du RPG en 2011. Dans la vie j'essaye de ne pas trop me prendre la tête, de profiter au maximum. J'adore voyager, j'ai eu la chance de voir beaucoup d'endroits différents et j'ai encore une longue liste de pays/ville que je veux voir. Je ne peux pas vivre sans musique (s'il y a des fans de JPOP et KPOP on va s'entendre ^^). N'hésitez pas à me MP si vous avez des questions/suggestion.
Revenir en haut Aller en bas
Dossier de : Hunter Grayson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Dossier] Monster Hunter fête ses 10 années !
» Comment mettre monster hunter portable 3rd en français?
» [DOSSIER] Adieu Mega Man
» MONSTER HUNTER HUNTING CARD
» La Creaction du dossier De monster Hunter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Let Out The Beast :: Introduction :: Dossiers d'inscription :: Dossiers Acceptés-
Sauter vers: